Accueil - art de la table - Les productions d'Armand Frenais

Partagez cet article avec vos amis ...

Les productions d'Armand Frenais

Armand Frenais
Armand Frenais : les poinçons du Maître-Orfèvre
 Armand FRENAIS était l'un des Principaux Fabricants d'Argenterie à Paris de 1877 à 1927 et cette marque de qualité est restée celle d'une Maison Renommée et Prestigieuse.

Qui était Armand Frenais ?

Armand Frénais était un maître orfèvre français actif de la fin du XIXe siècle jusqu'au début du XXe siècle. Ses œuvres comprennent divers objets en métal argenté, tels que des couverts, des services à thé et à café, ainsi que des pièces décoratives. Elles sont appréciées pour leur qualité et leur design et peuvent être trouvées dans des collections d’antiquités ou des ventes aux enchères.
Il a été insculpé le 13 septembre 1877 et son poinçon a été biffé le 8 septembre 1927. Ses créations sont souvent disponibles à l'achat sur des sites d'antiquités et peuvent être identifiées par son poinçon de maître orfèvre distinctif.

Quel est le poinçon de maître de A. Frenais ?

Le premier et le plus important porte les initiales "AF" encadrant une ancre, dans un carré, souvent accompagné d'un autre poinçon noté " A. FRENAIS " en toutes lettres dans un rectangle.
Comment identifier un objet créé par Armand Frenais ?
Pour identifier un objet créé par Armand Frénais, vous pouvez rechercher son poinçon distinctif. Le poinçon d'Armand Frénais est composé de ses initiales * AF * accompagnées d'une * ancre *. Ce poinçon est généralement apposé sur une partie discrète de l'objet en métal argenté. En plus du poinçon, la qualité du travail et le style des pièces peuvent également indiquer qu'elles sont l'œuvre de Frénais, surtout si elles datent de la période où il était actif, entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle.

Quelle est la valeur des œuvres d'Armand Frénais ?

La valeur des œuvres d'Armand Frénais peut varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que la rareté, l'état de conservation, et l'intérêt des collectionneurs.
Sur des sites d'enchères et d'antiquités, les prix peuvent aller, approximativement, de 22,00 EUR pour une cuillère saupoudreuse à 345,00 EUR pour une paire de bougeoirs en bronze argenté¹. Un rond de serviette en argent massif peut être estimé à 90 €. Il est important de noter que ces prix sont indicatifs et peuvent fluctuer selon le marché et la provenance des pièces. Pour une évaluation précise, il est conseillé de consulter un expert en antiquités ou un évaluateur professionnel.

Notre objet du jour : un gobelet signé Armand Frenais.

Une fort belle pièce en bon métal argenté réalisée par un maître orfèvre parmi les plus connus de son époque.
Marqué en creux du nombre ' 229 '
poinçons visibles : grammage, maître orfèvre A&F encadrant une ancre, en toutes lettres " A. FRENAIS.* ", Insculpé le 13 septembre 1877 et biffé le 8 septembre 1927, 77 boulevard Richard-Lenoir, Paris.
état : habituelles traces d'usage, micro-rayures, pas de choc pouvant nuire à sa structure, belle brillance.
dimensions : 7,5 x 7 x 5
poids : 160 grammes
époque : fin XIXème / début XXème
circa : 1890
    enjoy  :)

a-frenais ancien-gobelet armand-frenais-poincons gobelet metal-argente-gobelet poincons timbale-vintage timbale


autres articles à lire :

Si vous êtes intéressé par un ou plusieurs articles de cette Brocante, prenez directement contact ...
Si comme nous vous êtes passionné par les belles découvertes, n'hésitez pas à partager votre passion ... :)
contact

Tous les articles ainsi que le contenu de ce site, comme indiqué en pages index, cgu et informations, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement:  "Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France", ainsi que la provenance de contenu relayé. Leur utilisation, totale, en ligne, sur ce site est réservée à Ma Petite Brocante en Ligne ...

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot hnrs3 ?

Fil RSS des commentaires de cet article