Accueil - objets religieux - Qu'est-ce qu'une situle ?

Partagez cet article avec vos amis ...

Qu'est-ce qu'une situle ?

situle
situle - ancien seau à eau bénite en bronze
pour les archéologues, il s'agit d'un type de récipient généralement muni d’une anse, souvent en bronze, qu’on trouve notamment en Europe, de l'âge du fer au Moyen Âge; pour les amateurs, collectionneurs ou autres passionnés l'on en trouve également de plus récentes, très souvent liées à la religion catholique ...

Définition du mot situle issu du latin Situla.

La situle, en latin situla, est un type de récipient généralement muni d'une anse, souvent en bronze, qu'on trouve notamment en Europe, de l'âge du fer au Moyen Âge. Ce récipient a donné son nom à un style de décor figuré, l'art des situles, représenté dans les Alpes orientales (Italie du Nord, Autriche, Slovénie) entre le VIe et le IVe siècle av. J.-C.
La forme la plus ancienne est celle à fond plat, à corps tronconique, à épaule convexe et bien marquée, à rebord souvent finement orné d'oves, formant col, ou bien encore à parois concaves et sans col. On trouve ensuite la situle de forme ovoïde, avec ou sans col, se terminant en pointe, ou montée sur un pied circulaire. Les exemplaires à pied bas et sans col, sont plus tardifs et se rapprochent de l'époque romaine.
La situle est, avant tout, un vase d'usage pratique servant à puiser et à transporter l'eau. Mais cette fonction a reçu des applications dans le domaine religieux, voire politique.

La situle dans les Musées.

Le musée du Vatican, lui-même, nous explique ceci :
" La situle est un vase de cérémonie utilisé pour le rituel quotidien dans les temples et pour le culte funéraire privé. Certaines situles ont été en effet découvertes dans des tombes et on les voit aussi représentées, dans la sépulture, sur de scènes de processions funéraires et d’offrandes faites au défunt. La situle contenait le lait pour les aspersions qui avaient lieu pendant la procession funèbre, lorsqu’on transportait le sarcophage à sa sépulture ; le lait était aussi offert au défunt pour sa renaissance et pour le nourrir, comme l’eau qui servait aux libations sur la table des offrandes, en guise de rite purificatoire. "
( à propos d'un objet très ancien exposé au musée, un bronze d'origine inconnue et représentant une divinité égyptienne ... )
Le Musée Cernushi de Paris, nous décrit une situe ainsi :
" Ce type de vase en bronze est appelé « situle », terme dérivé du latin situla qui signifie « urne » ou « seau ». La proximité de sa forme et surtout de son décor composé en registres superposés lui ont valu cette dénomination employée à l’origine pour des objets issus de différentes cultures européennes et méditerranéennes de l’Antiquité. En vietnamien, il est désigné par le terme thạp.
Ce vase a pu être effectivement utilisé pour conserver des denrées, peut-être des liquides car il était autrefois muni d’un couvercle convexe dont les petites anses horizontales pouvaient être reliées par des cordonnets ou des chaînettes aux deux anses verticales présentes sur le corps. Si le couvercle de ce thạp a été perdu ou détruit pendant l’enfouissement, il semble que toutes les situles thạp en étaient pourvues.
Le décor en léger relief se décline en quatre registres de motifs géométriques superposés. Aux filets simples s’ajoutent deux types de frises, celles composées de hachures verticales et celles composées de cercles pointés reliés par des tangentes. Ce vocabulaire décoratif se retrouve sur les différents types d’objets en bronze de la culture de Đông Sơn : situles thạp et thố, tambours, armes et parures.
Une ligne verticale en léger relief sépare le vase en deux moitiés, les lignes du décor ne se rejoignant pas à cet endroit. Cette longue couture qui apparaît aussi sous le vase indique que l’objet a été fondu dans un moule en deux parties. De petits trous dans une zone où la paroi est plus fine ont pu être causés par des bulles d’air ou des impuretés dans le métal en fusion."
( à propos cette fois d'un autre objet, très ancien, une " Situle thap " en bronze, datée entre -500 et -50 avJC. )

Les situles dans l'histoire et les religions.

* Dans la religion romaine, la situle est le vase le plus couramment employé pour contenir l'eau lustrale, et elle figurait, à ce titre, dans la plupart des cérémonies du culte privé et public. La situle est aussi un des accessoires habituels du sacrifice, où elle servait à recueillir le sang des victimes.
Des situles faisaient partie du mobilier sacré de temples romains.
* Dans le culte d'Isis, la situle prend une importance toute particulière. En effet, l'eau du Nil, et même toute humidité, est une dérivation d'Osiris. Le vase qui contient ce principe divin, source féconde de toute vie, a la première place dans les cérémonies. Ce vase est soit une hydrie, soit une situle. C'est ainsi que dans la statuaire gréco-romaine, la situle est l'un des attributs caractéristiques d'Isis et de ses prêtresses.
* Dans le culte de Dionysos, la situle est un attribut fréquent des Satyres et des Ménades.
* Dans le culte catholique, on emploie encore un petit bénitier portatif, qui a conservé la forme des situles romaines.

Dans la religion catholique, plus récemment ...

L'on retrouve aussi ce terme pour qualifier des objets, anciens certes, mais pas à ce point, servant ou ayant servi comme récipients, toujours en bronze et quasiment toujours agrémentés de divers motifs, pour désigner des objets que l'on nomme également " saut à eau bénite ", " porte-goupillon", vase que l'on retrouve désormais chez les antiquaires, les collectionneurs, dont les modèles les plus courants portent l'inscription " Non Libertatis Princeps Joanes Bervolvs Boa " ... de beaux objets parfois d'époque médiévales, parfois un peu plus récents ( XVII ème ou XVIII ème siècle ... ).

Un seau à eau bénite, ou situle, réalisé dans un beau et ancien bronze doré à belle patine.

Voici donc, images et photos à l'appui, un Ancien bénitier porte-goupillon d'église en bronze à décor de profil d'homme.
Situle ou vase de forme tronconique à fond plat traditionnelle de la religion catholique. ( pouvait également être utilisée, selon les époques à recueillir les cendres ou le sang des fidèles ... )
Très belle pièce en bronze de fonte ancienne avec armoiries, blason et deux personnages, de profil en buste sous arcature en relief et autres motifs.
Travail ancien très représentatif de l'Art religieux du XVIIIème siècle, inscriptions en latin couronnant la bordure supérieure ( " Non Libertatis Princeps Joanes Bervolvs Boa "), 2 médaillons représentant des hommes dans le style ' Louis XI ' , les autres 'côté' comportant des armoiries aux " deux fouets " ainsi que " lion dans un écusson "...
Un objet RARE et exceptionnel en l'état !!!
dimensions : 20,5 ( sans la anse ) 28 x 14 x 6,5 cm
poids : 2650 grammes
état général : très bon, avec les habituels et obligatoires usures dûes au temps et à l'usage, aucun coup, aucune déformation, aucune fèle pouvant nuire à l'intégrité de la structure.
origine : sortie de collection privée ( expertise )
époque : XVIIIème
style : religieux antique
circa : 1760
enjoy ... ;)

ancien-benitier ancien-seau-en-bronze anse armoiries benitier-eglise benitier-en-bronze benitier bronze-ancien deux-fouets ecriture-en-latin forme-tronconique interieur-situle medaillon medaillons non-libertatis-princeps-joanes-bervolvs-boa recipient-en-bronze religiosa seau-a-eau-benite situle-en-bronze situle


autres articles à lire :

Si vous êtes intéressé par un ou plusieurs articles de cette Brocante, prenez directement contact ...
Si comme nous vous êtes passionné par les belles découvertes, n'hésitez pas à partager votre passion ... :)
contact

Tous les articles ainsi que le contenu de ce site, comme indiqué en pages index, cgu et informations, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement:  "Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France", ainsi que la provenance de contenu relayé. Leur utilisation, totale, en ligne, sur ce site est réservée à Ma Petite Brocante en Ligne ...

Écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot cszpnq ?

Fil RSS des commentaires de cet article