Accueil - livres précieux - Diderot : Les Bijoux Indiscrets

Partagez cet article avec vos amis ...

Diderot : Les Bijoux Indiscrets

Diderot
Diderot - et le cercle des lumières ...
un auteur reconnu pour son érudition, son esprit critique et un certain génie. Il a laissé son empreinte dans l'histoire de tous les genres littéraires auxquels il s'est essayé, y compris dans ce domaine de la littérature tant soit peu libertine, voire érotique que nous évoquons aujourd'hui ...

Roman libertin ou érotique écrit anonymement par Diderot : Les Bijoux indiscrets.

Il s'agit d'un roman libertin publié anonymement par Denis Diderot en 1748.
L'édition est clandestine, sans nom d'éditeur, mais c'est le libraire Laurent Durand qui assura la publication.
Cette allégorie, qui est la première œuvre romanesque de Diderot, dépeint Louis XV sous les traits du sultan Mangogul du Congo qui reçoit du génie Cucufa un anneau magique qui possède le pouvoir de faire parler les vulves ou bijoux des femmes.
Le philosophe Denis Diderot, directeur de l’ambitieuse Encyclopédie, aurait été dans sa jeunesse un tantinet grivois ?
Qui l’eut cru ?
“Les bijoux indiscrets” est son premier roman publié de son vivant, en 1748, mais anonymement. Il avait aux alentours de 35 ans quand il imagine une fable licencieuse. Ce petit bijou libertin est né d’un pari entre le philosophe et sa maîtresse d’alors. Il ne lui fallut pas plus de quinze jours pour soumettre son roman érotico-oriental à l’appréciation intime de sa dame de cœur.
bijoux indiscrets
bijoux indiscrets : l'une des toutes premières éditions ... anonyme ...

Résumé de cette " fable " licencieuse ...

L’intrigue du livre joue sur un double sens constant : le héros, Mangogul, qui s’ennuie ferme, fait appel à un génie qui lui donne une bague ayant le don de faire parler le “bijou” des femmes, mot pudique pour désigner en réalité leur sexe. A chaque fois qu’il tourne la bague vers elles, leurs “bijoux” se laisse ainsi aller à un récit tout autant contraint que décomplexé de leurs exploits, révélant que bien peu de femmes ont autant de vertu qu’elles le prétendent. Vu avec notre sensibilité moderne, certaines phrases de Diderot pourront interpeller (“Erguebzed son père n’appela point les fées autour du berceau de son fils, parce-qu’il avait remarqué que la plupart des princes de son temps, dont ces intelligences femelles avaient fait l’éducation, n’avaient été que des sots.”, p. 15), mais il est néanmoins bon de rappeler que la prose de l’auteur est ironique de bout en bout et ne cible pas tant les femmes, au final, que la vanité de la cour et des hommes. Écrit de manière faussement sérieuse, Les bijoux indiscrets nous raconte ainsi comment Mangogul, épris de sa maîtresse Mirzoza, sur laquelle il a juré de ne jamais utiliser sa bague malgré sa curiosité, va éprouver les pouvoirs de cet objet magique sur toutes les femmes du royaume afin de se divertir et faire le récit de ses découvertes à sa maîtresse. L’oralité du récit, mâtiné de voyeurisme, sert ainsi à exciter le désir des deux amants, l’empêchant de basculer dans la routine malgré leurs craintes respectives.
" En l'an 390 000 070 003 de l'Empire du Congo, le puissant sultan Mangogul règne tranquillement sur son royaume. Tellement tranquillement qu'il s'ennuie, en fait, à mourir. Il convoque alors le génie Cucufa, pour lui demander des distractions. Ce dernier lui offre alors une bague aux propriétés spéciales : il suffit de la tourner vers une femme pour que ses bijoux intimes se mettent à parler, à confier leurs aventures et leurs déceptions. Très vite, les masques tombent : les maris se découvrent cocus, les prudes sont prises en flagrant délit d'hypocrisie, les veuves réclament des pensions pour les enfants qui ne sont pas toujours celui du mort.
Personne n'est épargné : la cour, ses prudes et ses coquettes, les prêtres, les scientifiques, … nul doute que les premiers lecteurs de ce récit ont dû reconnaître beaucoup de leurs contemporains dans les personnages qui font leur apparition dans ce texte ... "

Notre édition du jour : Diderot DENIS - Les Bijoux Indiscrets - Illus. PAUL-Emile Bécat - ‎Paris, Le Vasseur et Cie - 1939 .

Nombre d'éditions ont ensuite été publiées, laissant peu à peu apparaître de véritable nom de l'auteur de ce petit libertinage, des éditions qui selon leurs références, leurs qualités, les illustrations qui les accompagnent sont devenues pour certaines de véritables petits trésors, de plus en plus recherchés, notamment par les vrais amateurs et les collectionneurs.
L'édition que nous vous présentons, principalement en images aujourd'hui en fait partie et commence vraiment à voir sa ' côte ' s'envoler; la qualité de l'impression y est bien visible et les illustrations de Paul-Emile Bécat n'y sont pas pour rien non plus ... :)
in-4, sous emboitage, demi maroquin bleu à coins, dos à cinq nerfs, titre doré, tête dorée, couverture et dos conservés (reliure de l'époque)
illustré de 21 pointes-sèches originales de Paul-Emile Bécat, mises en couleurs à la poupée et rehaussée à l'aquarelle ( frontispice, 18 hors-texte, 1 bandeau et 1 cul-de-lampe )
Texte serti d'un cadre ornementé rose.
Tirage total à 511 exemplaires, celui-ci exemplaire N° 360 / 420 sur vélin pur fil BFK de Rives, filigrané à notre nom.
Les pointes-sèches ont été tirées en taille-douce par A. Porcabeuf et Cie et rehaussées à la main par Paul-Emile Bécat lui-même.
L'impression du texte a été exécutée sur les Presses de J. Dumoulin, maître imprimeur, sous la directionde H. Barthélémy.
[ détails de reliure : (5) feuillets non chiffrés. (2 blancs, faux-titre, titre, dédicace), 252 pages, (1) feuillet non chiffré (achevé d'imprimer) ]‎
Caractéristiques :
dimensions : 26 x 21 x 5,5 cm
poids : 1950 grammes
Auteur : DIDEROT Denis
Illustrateur : BECAT Paul-Emile
éditeur : Le Vasseur et Cie, Editeurs, 53 rue de Fleurus, Paris
Année : 1939
Présentation : Reliure dure sous emboitage ( Reliure Brochée conservée )
Langue : Français
état : cartonnage - emboitage frotté, le reste, reliure et intérieurs, en excellent état, sans traces
feuillets en papier chagrin de protection des gravures présents,
Présence de 3 sortes filigranes : RIVES, B.F.K., Le Vasseur & Cie .

ancienne-edition becat-pointe-seche couple-au-lit denis-diderot-bijoux-indiscrets description-de-imprimerie diderot-les-bijoux-indiscrets dos-a-cinq-nerfs emboitage-cartonne-bleu emboitage-cartonne emboitage erotisme-masque filigrane frontispice gravure-en-pointe-seche gravure-pointe-seche gravures-protegees illustration-en-pleine-page illustration-in-page in-page justification-de-tirage le-baiser le-vasseur-et-compagnie les-amants les-bijoux-indiscrets-1939 les-bijoux-indiscrets-pointe-seche les-bijoux-indiscrets-texte les-bijoux-indiscrets-typographie les-bijoux-indiscrets ouverture-du-roman paul-emile-becat-illustration paul-emile-becat pointe-seche-beacat pointe-seche pointe-seche_17 pose-du-bijou prise-sur-le-divan reliure-demi-marocain rives scene-de-salon scene-lesbiennes table-des-matieres-chapitres table-des-matieres texte-de-diderot-illustre-par-becat toilette-intime tranche-conservee tranche-doree


autres articles à lire :

Si vous êtes intéressé par un ou plusieurs articles de cette Brocante, prenez directement contact ...
Si comme nous vous êtes passionné par les belles découvertes, n'hésitez pas à partager votre passion ... :)
contact

Tous les articles ainsi que le contenu de ce site, comme indiqué en pages index, cgu et informations, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement:  "Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France", ainsi que la provenance de contenu relayé. Leur utilisation, totale, en ligne, sur ce site est réservée à Ma Petite Brocante en Ligne ...

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot azs1p ?

Fil RSS des commentaires de cet article