Accueil - objets de collection - Coupe en vermeil signée par Léon Maeght, maître orfèvre

Partagez cet article avec vos amis ...

Coupe en vermeil signée par Léon Maeght, maître orfèvre

coupe
coupe - finesse de l'orfèvrerie
notre sélection
avec de subtils détails renforcés par un magnifique ajout d'or sur l'argent pour en faire une suêrbe pièce en vermeil ...

Coupe de Léon Maeght, réalisée en vermeil.

Une coupe ou vide-poche réalisée par le joaillier picard Léon Maeght, entièrement en vermeil, de forme circulaire, reposant sur un pied à frise de godrons.
Véritable petit bijou d'orfévrerie pour la décoration d'intérieur, comme pour les nombreux collectionneurs et passionnés de cet artiste.
Marquée du poinçon minerve de 1er titre, du poinçon orfèvre, et signée entièrement en toutes lettres.

Qui était Léon Maeght ?

Léon Maeght faisait partie d’une famille d’horlogers bijoutiers.
Il était né à Dunkerque en 1883, d’un père lui-même horloger, décédé et inhumé à Amiens le samedi 11 janvier 1936.
Un de ses frères, Georges, et un de ses fils, Pierre, étaient également bijoutiers, le premier à Dunkerque, le second à Paris.
Il fut un joailler / fabricant prolifique, expert auprès des tribunaux, et installé très tôt à Paris ( 22, place de la Madeleine ), à Amiens ( 78, place des 3 Cailloux ), à Lille ( 128 rue Nationale ) et à Arras ( 2 et4 rue Gambetta ).
Une grande partie de son travail fut également co-signée ' Tétard Frères ' orfèvres.
Anecdote picarde :
Pendant les années de l’entre-deux Guerres, on rencontre fréquemment le nom de Maeght dans la chronique de l’Amiens A.C., dont il était un des actifs donateurs, ainsi quepour le club de golf de la ville d'Amiens. Son magasin se situait au 78 et 82, rue des Trois-Cailloux, en face du magasin de vêtements de Devred, autre mécène qui, lui, employait plusieurs joueurs du club. Son nom était également connu pour apparaître régulièrement dans les pages publicitaires des journaux locaux.

La galerie Maeght :

La galerie Maeght est inaugurée avec l’exposition Henri Matisse en décembre 1945 à Paris. Dès 1946, Bonnard, Braque, Marchand, Rouault, Baya exposent pour la première fois à la galerie parisienne. En 1949, Andry-Farcy y expose sa collection d'art abstrait du musée de Grenoble lors de l'exposition Les Premiers maîtres de l'art abstrait2.
En 1956, Paule et Adrien Maeght ouvrent leur propre galerie au 42, rue du Bac à Paris, avec une exposition d’Alberto Giacometti. La nouvelle génération d’artistes « Maeght » y est exposée : Kelly, Cortot3, Bazaine, Derain, Tal-Coat, Palazuelo, Chillida, Ubac, Fiedler. Ils sont rejoints dès 1966 par Bacon, Riopelle, Tàpies, Rebeyrolle, Bury, Adami, Monory.
En 1964, Adrien Maeght crée l’imprimerie ARTE en plein Paris où sont réalisées depuis toutes les éditions Maeght. Avec plus de 12 000 titres publiés, Maeght Éditeur est reconnu comme le plus important éditeur de lithographies et de gravures au monde.
Aujourd’hui, la galerie Maeght et les éditions sont dirigées par Isabelle Maeght. Les expositions permettent aux visiteurs et aux collectionneurs de retrouver les œuvres d’artistes historiques tels Miró, Calder, Braque, Matisse, Chagall, Tàpies, Chillida... et de découvrir les œuvres de Gasiorowski, Rebeyrolle, Monory, Del Re, Depin, Doerflinger, Couturier, Levy...

Le vermeil : matière et valeur.

Le vermeil est un alliage constitué d'argent recouvert d'or (jaune ou gris, de 18 ou 22 carats) par un traitement galvanoplastique.
Il est considéré comme un métal précieux et, à ce titre, fait l'objet de réglementations douanières.
Aujourd'hui, la galvanoplastie est la méthode la plus couramment utilisée.
Autrefois très utilisé en bijouterie et en coutellerie pour sa résistance, il a été abandonné à cause de son prix de revient élevé.
La couche d'or qui est plaqué sur l'argent prévient tout risque d'allergie et de réaction. L'or étant un métal précieux inaltérable, les objets en vermeil sont exemptés d'oxydation et de rouille.
La valeur est, normalement, celle de l'argent, mais du fait de cette fabrication très spéciale, il s'agit le plus souvent d'objet qui ne se cotent pas par rapport au métal mais bien par rapport à leur âge, qualité et origines ...

Caractéristiques de la pièce :

Hauteur : 4,5 cm
Diamètre : 7,2 cm
Poids : 55,6 grammes
matière : vermeil
Domaine : arts décoratifs ; joaillerie ; décoration
Dénomination : coupe ; vide-poche
Appellation : coupe
origine : France
Création : Léon Maeght ( joaillier / bijoutier )
Auteur/exécutant : Tétard Frères
Ecole : France
Lieux création/exécution : France, Paris
Période/Datation : fin 19e siècle / début XXème
Epoque : fin 19ème siècle / début XXème
Circa : 1910
Etat : En l'état, bon état général avec juste les signes du temps
( voir photos )
( sortie de collection privée )
Expédition rapide.
Emballage et protection renforcée.

ancienne-coupe-en-vermeil coupe-en-vermeil-signee-leon-maeght coupe-en-vermeil-vue-de-dessus coupe-en-vermeil coupe-signee-leon-maeght details-dessous-du-pied leon-maeght-signature-et-poincon pied-a-decors-godronnes pied-a-frise-de-godrons-poincon pied-a-frise-de-godrons pied-a-frise-de-godrons_03 poincons-et-signature-leon-maeght poincons-titre-et-signature-leon-maeght


autres articles à lire :

Si vous êtes intéressé par un ou plusieurs articles de cette Brocante, prenez directement contact ...
Si vous avez des objets à nous proposer, prenez également contact ...
Une réponse rapide et personnalisée vous parviendra rapidement ... :)
contact

Tous les articles ainsi que le contenu de ce site, comme indiqué en pages index, cgu et informations, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement:  "Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France", ainsi que la provenance de contenu relayé. Leur utilisation, totale, en ligne, sur ce site est réservée à Ma Petite Brocante en Ligne ...

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot 0ty2f ?

Fil RSS des commentaires de cet article